Warning: ftp_nlist() expects parameter 1 to be resource, null given in /homepages/30/d515067531/htdocs/clickandbuilds/WordPress/Cuisineatoutfaire/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 401

Warning: ftp_pwd() expects parameter 1 to be resource, null given in /homepages/30/d515067531/htdocs/clickandbuilds/WordPress/Cuisineatoutfaire/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 225

Warning: ftp_pwd() expects parameter 1 to be resource, null given in /homepages/30/d515067531/htdocs/clickandbuilds/WordPress/Cuisineatoutfaire/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 225

Warning: ftp_pwd() expects parameter 1 to be resource, null given in /homepages/30/d515067531/htdocs/clickandbuilds/WordPress/Cuisineatoutfaire/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 225

Warning: ftp_nlist() expects parameter 1 to be resource, null given in /homepages/30/d515067531/htdocs/clickandbuilds/WordPress/Cuisineatoutfaire/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 401

Warning: ftp_pwd() expects parameter 1 to be resource, null given in /homepages/30/d515067531/htdocs/clickandbuilds/WordPress/Cuisineatoutfaire/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 225

Warning: ftp_pwd() expects parameter 1 to be resource, null given in /homepages/30/d515067531/htdocs/clickandbuilds/WordPress/Cuisineatoutfaire/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 225

Warning: ftp_pwd() expects parameter 1 to be resource, null given in /homepages/30/d515067531/htdocs/clickandbuilds/WordPress/Cuisineatoutfaire/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 680

Warning: ftp_pwd() expects parameter 1 to be resource, null given in /homepages/30/d515067531/htdocs/clickandbuilds/WordPress/Cuisineatoutfaire/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 225

Warning: ftp_pwd() expects parameter 1 to be resource, null given in /homepages/30/d515067531/htdocs/clickandbuilds/WordPress/Cuisineatoutfaire/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 225
Le régime cétogène et le sport sont ils compatibles ?

Le régime cétogène et le sport sont ils compatibles ?

Vous pratiquez régulièrement une activité sportive intense et êtes à la recherche d'une source d'énergie plus durable que les glucides ?

Vous souhaitez en même temps adopter un régime permettant à votre corps de mieux brûler les graisses sans toucher aux muscles ?

Perdre du poids, gagner en énergie, augmenter en endurance, il n'est jamais simple pour un athlète, amateur ou professionnel, d'atteindre ses objectifs uniquement grâce au sport.

Toutefois, lorsqu'une pratique sportive est combinée à certains régimes comme celui de l'alimentation cétogène, de véritables progrès finissent clairement par apparaître. C'est ce que nous allons étudier en détails dès à présent.

Le régime cétogène, vraiment adapté pour un sportif ?

Il est déjà intéressant que vous sachiez que ce régime a commencé à être utilisé de manière thérapeutique, au cours des années 1920, en vue notamment d'aider à soigner l'épilepsie. Mais penchons nous ici plus précisément au sujet de son utilisation en lien avec le domaine du sport.

En quoi consiste le régime cétogène ?

C'est un régime qui doit vous permettre de réduire les apports en glucides et augmenter pour un temps donné les bonnes graisses, de manière significative. Mais rassurez-vous, cet apport de graisses sera converti en cétones et vos cellules musculaires pourront puiser dedans afin de s'en servir comme une source d'énergie durable.

Lorsque vous débutez un régime appauvri en glucides mais enrichi en lipides, votre corps va en effet remplacer le glucose par des corps cétoniques produits par le foie. Peut être ressentirez-vous quelques sensations désagréables durant les premiers jours suivants la mise en place de ce régime et c'est absolument normal. Votre corps doit en effet s'habituer à ce régime qu'on appelle aussi « keto ».

Concernant l'alimentation en elle-même, un régime cétogène équivaut à pas plus de 50 g de glucides par jour. Il vous faut donc réduire au strict minimum tous les produits sucrés, sodas et autres jus de fruits. À contrario, nous vous recommandons de privilégier les protéines animales (viande, poissons, œufs, fromages, etc.) et plus globalement tous les aliments riches en Oméga-3 et pourvus en graisses de qualité. Cela pourra être par exemple les avocats, les cornichons, les olives ou encore le recours à davantage d'huiles (huile d'olive, de colza, de tournesol...).

Le régime cétogène est compatible avec le sport toutefois il faut d'une part bien le respecter et ne pas non plus négliger tous les apports en minéraux, en protéines et en vitamines. D'autre part, c'est un régime auquel le corps doit s'adapter. Il est donc impératif durant les deux premières semaines du régime de réduire non seulement la durée mais aussi l'intensité de vos séances et exercices sportifs.

Quels sont les impacts de ce régime sur l'entrainement et les performances ?

Lorsque vous aurez passé le cap des 15 premiers jours, vous allez pouvoir progressivement intensifier votre activité physique sans aller tout de suite trop loin car votre corps aura encore besoin d'un peu de temps pour s'adapter pleinement à la cétose.

À partir du moment où vous aurez bien assimilé le régime cétogène, vous allez commencer à voir ces effets sur vos performances. Non seulement, il préserve la masse musculaire mais renforce également votre endurance. Concrètement, un régime cétogène vous habilitera à perdre au besoin du poids sans que cela n'ait une incidence sur la qualité de votre rendement. La finalité de ce régime étant que vos muscles soient amenés à utiliser les graisses comme source d'énergie principale.

Quand votre organisme aura intégré ce régime (on parle de céto-adaptation) au bout de plusieurs semaines, il sera en mesure de produire des taux plus élevés d'oxydation des graisses. Ce processus vise notamment à pallier le manque de sucre en cas de « keto diet ». Ainsi, la sensation de satiété avant ou après l'effort sera relativement identique. Ce qui traduit bien une augmentation de l'endurance et par extension une conservation du niveau de glycogène lors des efforts les plus intensifs.

À titre de comparaison, il faut savoir qu'une alimentation trop chargée en glucides peut finir par altérer la santé et avoir des conséquences sur les intestins (inflammations chroniques) et la glycémie.

Quels sportifs et célébrités suivent ce régime ?

Depuis maintenant plusieurs années, les sportifs adeptes d'un régime cétogène sont de plus en plus nombreux.

Nous pouvons par exemple citer le cas du tennisman Novak Djokovic qui a dit stop au gluten en 2011 afin de privilégier les lipides. Par ailleurs la fameuse équipe néo-zélandais de rugby, les All Blacks, est également devenue adepte ces dernières années de ce régime.

D'autres athlètes dont des triathlètes et des champions amateurs d'Iron Man (Sami Inkinen, Paula Newby Fraser) ont aussi choisi de se tourner vers ce type de régime.

D'autres célébrités, moins sportives mais tout à faire en forme, suivent ce régime, comme Halle Berry ou Megan Fox.

Que faut-il retenir à propos de ce régime ?

En définitive, nous pourrions dire que le régime cétogène reviendrait à privilégier les bons gras afin de brûler les mauvaises graisses. Il vaut mieux toutefois que vous soyez à la base en bonne santé avant d'entreprendre ce régime ; vous n'en observerez que mieux ses effets (gain en endurance, maintien de la satiété, etc.). Nous vous recommandons au demeurant d'effectuer un suivi médical, durant le régime, accompagné par un professionnel de la santé.

Si jamais vous avez une question ou souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire. Un régime cétogène bien intégré c'est donc moins de glucides, plus de lipides, réduire pour un temps l'activité sportive et la reprendre progressivement le temps que la cétose se mette en place. Vous arriverez alors à concilier le régime cétogène au sport.