Thé ou café, lequel est le meilleur pour la santé ?

the-ou-cafe ?

Thé ou café, lequel est le meilleur pour la santé ?

Vous souffrez à cause de votre foie ? Vous développez un cancer de sein ou de la prostate ? Sans doute vous avez tout essayé ! Des médicaments, des pilules, des traitements coûteux auprès des centres hospitaliers, vous avez tout dépensé pour acquérir une bonne santé. Le thé et le café, de simples boissons que nous buvons au quotidien, sont aussi de bons remèdes pour une santé saine.

Cependant, une question intrigue notre esprit : lequel est le meilleur pour notre santé, le thé ou le café ? Beaucoup d’entre nous pensent que cela n’a aucune importance. Au contraire ! Rien n’est plus essentiel que de choisir celui qui nous remette le plus vite sur nos pieds pour rependre notre vie quotidienne.

À consommer avec modération !

Des recherches menées par des spécialistes ne cessent d’augmenter pour démontrer lequel du thé et du café est le meilleur pour notre santé. Je dois vous avouer que ce débat incessant est encore plus énigmatique que cela ne puisse paraître.

Le thé, tout comme le café, est une boisson connue depuis la nuit des temps et qui présente des vertus qui nous semble très indispensable pour une santé saine. Cela ne vous incite tout de même pas à en boire sans réfléchir ! Comme avec les autres boissons (vins, alcool), pensez à consommer avec modération ! Une consommation excessive du thé et du café peut s’avérer nocive pour notre santé.

De nombreuses recherches appuient le fait que nous devons consommer pas plus de quatre tasses de café par jour, soit environ 250 mg de caféines. Dans le cas où vous dépassez sept tasses, des effets secondaires se manifestent. En ce qui concerne le thé, un excès peut provoquer des effets néfastes sur le cœur.Tout comme la caféine, la théine accélère notre rythme cardiaque. Pas grave certes, mais désagréable.

La caféine vous dites ?

Suite à la découverte qui montre que le thé et la caféine contiennent tous les deux de la caféine, la polémique s’est vite répandue. Cet alcaloïde du groupe des xanthines a des effets stimulants sur notre système nerveux et notre cœur.

La science a démontré que la consommation à doses modérées de la caféine est très nécessaire dans le traitement de certains troubles comme l’asthme bronchique, les calculs biliaires ainsi que les céphalées. N’oubliez pas cependant qu’à une quantité exagérée, la caféine peut affecter notre santé et peut nous causer une dépendance ainsi que des maux comme les maux de tête, l’arythmie, l’anxiété ou l’insomnie.

À chacun ses avantages !

Premièrement, le thé présente abondamment de vertus qui ont longtemps jadis attiré beaucoup de personnes. Ce breuvage contient des agents antioxydants qui nous aident à lutter contre la formation en excès de radicaux libres dans notre organisme. Le risque de cancer comme celui du sein et de la prostate est réduit ainsi que les maladies coronariennes.

Cette boisson limite la formation de plaques d’athérome dans nos artères et empêche l’oxydation du LDL cholestérol. Boire du thé quotidiennement augmente notre vigilance. Il n’y a rien de tel qu’une bonne tasse de thé l’après-midi ! En effet, le thé favorise notre digestion et nous calme pendant notre petite crise de stress. Il a également la vertu de détruire les virus et les bactéries qui infectent notre organisme.

Pour ceux qui ont une tension artérielle suffisamment élevée, le thé abaisse votre hypertension. Contrairement à ce que nous pensions, le café possède des effets, disons bienfaisants sur notre santé. Une théorie que j’ai par moi-même vérifiée sur le site usherbrooke.ca . Il agit sur les migraines et module le passage du glucose au niveau de l’intestin grêle. Il diminue nos troubles de mémoires dus par l’âge et améliore nos performances et nos capacités à anticiper.

Le thé, moins de risque de décès

Selon Destination Santé, sur le site destinationsante.com , une étude effectuée par des chercheurs met en évidence les bienfaits du thé. Menée par le Pr Nicolas Danchin, cette étude portait sur les bilans de santé de 131 401 sujets, âgés de 18 à 95 ans entre janvier 2001 et décembre 2008. Le but était d’évaluer la consommation par jour de thé et de café par un questionnaire auto-administré.

Tout au long de l’étude, 727 personnes sont décédées (les 95 de causes cardiovasculaires et les 632 d’autres causes). L’enquête a montré que les buveurs de café présentaient un risque cardiovasculaire plus élevé, surtout chez les fumeurs. Dans ce dernier cas, le taux de tabagisme s’accroît considérablement avec la consommation de café.

Le pourcentage de fumeurs était toutefois assez important chez les consommateurs de plus de quatre tasses par jour, soit 57 % contre 17 % pour ceux qui n’en boivent pas. Pour ce qui est du thé, le constat est plutôt dans le sens inverse. Même étant considérés comme de gros consommateurs, les buveurs de thé présentent moins de risque cardiovasculaire que ceux qui n’en prenaient jamais. Aucun doute là-dessus !

Les chercheurs en déduisent que les amateurs de thé réduisent leur risque de décès (pas seulement les risques cardiovasculaires) de 24 %.

Le café, plus riche en antioxydants

Le thé est très connu pour sa richesse en antioxydants. Ceux qui disent impérativement que le thé est la seule meilleure boisson pour la santé, pensez un peu à ceci : le café contient des antioxydants encore plus abondants que le thé ! Une réalité que j’ai pu vérifier sur le site medisite.fr

Lors du congrès annuel de la Société américaine de chimie (en 2005), des chercheurs ont avancé qu’une personne qui boit du thé absorbe en moyenne 1300 mg d’antioxydants par jour contre 294 mg avec le thé.

La Norvège considère le café comme le breuvage le plus consommé. D’ailleurs, une étude norvégienne menée auprès de 61 personnes démontre qu’une seule tasse de café contiendrait environ 300 types d’antioxydants. Un record je dirais ! Une autre société, la Société française des antioxydants, démontre qu’une tasse de café contiendrait 200 à 550 mg alors qu’une même quantité de thé ne contiendrait que 150 à 200. Voyez la différence !

Le café et le thé procurent des avantages et des apports nutritifs considérables pour notre santé. Aucune des deux ne devrait être négligés, ils sont nécessaires aussi l’un que l’autre. Des études menées par des chercheurs favorisent soit l’un, soit l’autre. Le thé et le café sont à la fois meilleurs pour notre santé. Toutefois leur consommation doit être modérée. Si des questions vous guettent l’esprit, n’hésitez surtout pas à commenter !