Quels sont les apports nutritifs de la déshydratation ?

 

Processus d'élimination de l'eau contenue dans un corps, la déshydratation est appliquée sur divers types de corps pour divers besoins.

Dans ce même ordre d'idées, la déshydratation est également réalisée sur les aliments ; elle est généralement faite dans un but de conservation.

Cette déshydratation confère aux aliments des propriétés qui rendent leurs valeurs nutritives, plus ou moins importantes et donc plus ou moins bénéfiques pour les consommateurs.

More...

Ce que vous allez apprendre dans cet article

  • Comment déshydrater vos aliments,
  • Ce que deviennent les vitamines, enzymes et autres nutriments.

Comment déshydrater ses aliments ?

La déshydratation alimentaire s'opère généralement entre 40 et 43°C, et peut durer entre 4 et 48 heures en fonction du type d'aliment déshydraté, ou du résultat que l'on cherche à obtenir.

Ainsi lorsqu'un aliment est déshydraté, une sauvegarde de ses propriétés nutritives est réalisée, notamment au niveau de plusieurs éléments tels que les enzymes, les vitamines hydrosolubles, ainsi que les phytonutriments.

Que deviennent les apports de ces aliments ?

Les enzymes :​

Les enzymes qui sont des protéines indispensables à la digestion fabriqués par le corps et qui sont également contenues dans les aliments consommés. Lors de la cuisson des aliments, ces enzymes sont dégradés et ne sont donc plus présents dans les aliments consommés. L'organisme a besoin des enzymes contenues dans les aliments, qui s'associent à ses propres enzymes pour réaliser la digestion.

Par contre lors de la déshydratation, les enzymes sont préservés dans les aliments et peuvent donc pleinement remplir leurs rôles.

Les vitamines :​

Les vitamines hydrosolubles connues pour leur sensibilité à la température ne résistent pas non plus à la cuisson. La déshydratation des aliments permet donc de conserver ces vitamines très importantes pour l'organisme humain.

En effet, ce sont les vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, C et H qui jouent des rôles de métaboliseurs de protides, de glucides, de lipides, d'acides aminés et nucléiques ; ou encore qui assurent la synthèse de vitamines, d'hormones ou encore de divers acides aminés.

Ces différents rôles leur permet d'éviter au corps divers carences telles que Polynévrites, œdèmes, myocardites, béribéri, lésions cutanées, troubles neurologiques, et encore bien d'autres.

Les pythonutriments :​

Un autre facteur important de la déshydratation des aliments est la conservation des phytonutriments. Ces derniers sont de puissants antioxydants et de ce fait, jouent donc un rôle important de prévention contre plusieurs cancers et aussi d'assureur de bon fonctionnement des cellules par élimination des éléments oxydants comme les radicaux libres.

Ces phytonutriments se trouvant dans les aliments du règne végétal, sont très sensibles et doivent donc être déshydratés à faible température pour être conservés.

raisins secs

​Comment bien conserver ses aliments séchés ?

Après déshydratation des aliments, il est important de savoir également comment les conserver pour ne pas perdre ces avantages qu’apporte la déshydratation. Les facteurs à prendre en compte lors de la conservation de ces aliments sont l'humidité, l'air et la chaleur. L'empaquetage des aliments permet de les préserver contre tout risque d'humidité et l'empaquetage sous vide, contre tout risque d'oxydation due à l'air et à la chaleur.

La déshydratation des aliments permet de conserver d'importants éléments nutritifs tels que les enzymes, les vitamines hydrosolubles, ainsi que les phytonutriments.

Ces éléments qui représentent de grandes richesses nutritives pour l'organisme favorisent son bon fonctionnement et préservent les consommateurs de diverses carences et maladies.

Si vous voulez comparer des déshydrateurs, rendez vous sur notre comparatif